Hier soir, à Marseille s’est tenu un rassemblement organisé conjointement par le CRIF Marseille Provence, le Consistoire Israélite de Marseille et le Fonds Social Juif Unifié en hommage à l’assassinat antisémite dont a été victime Madame Mireille KNOLL, qui avait échappé de justesse à la Rafle du Vel d’Hiv.

L’antisémitisme est plus que jamais présent en France et parfois bien implanté dans certains de nos quartiers.

Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, Renaud Muselier, Président du Conseil Régional Provence Alpes-Côte d’Azur, Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône sont venus apporter leur soutien ainsi que de très nombreux élus et personnalités du monde associatif. On notera la présence des représentants de l’Ordre des Avocats et des Présidents et Présidentes des associations interculturelles de Marseille. Plus de 800 personnes avaient répondu à notre appel place Felix Barret, face à la Préfecture de Région.

Le Préfet de Région Monsieur Pierre DARTOUT a reçu en marge du rassemblement une délégation composée de Bruno BENJAMIN , Président du CRIF Marseille Provence, Michel COHEN-TENOUDJI, Président du Consistoire Israélite de Marseille, Elie BENARROCH,Président du Fond Social Juif Unifié Sud.

Ils étaient accompagnés de Renaud MUSELIER, Martine VASSAL, Mgr Georges PONTIER, Archevêque de Marseille et le Grand Rabbin de Marseille Reouven OHANA, .

Une lettre a été remise au Préfet par les organisateurs du rassemblement.

Lors de ces échanges, Bruno BENJAMIN a insisté pour dire :« Cette situation ne peut durer, ces actes antisémites sont intolérables et insupportables. »

Devant la foule rassemblée, le Président du CRIF Marseille-Provence, a rappelé que: « L’État doit assurer la sécurité de tous les siens. Car lorsque l’on s’attaque à la composante juive de la France c’est à la France toute entière que l’on s’attaquemais nous devons avoir confiance dans la vie, nous avons traversé des siècles de pogrom. Nous avons confiance en notre pays,n’oubliez pas la France est un pays merveilleux. »

L’évocation de l’hommage fait au Lieutenant Colonel de Gendarmerie Arnaud BELTRAME et des autres victimes de Trèbes et Carcassonne, Jean Mazières, Hervé Sosna et Christian Medves- a été largement applaudie par le public.

Nous tenons à remercier tous le public présent à ce rassemblement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.