A l’initiative de Monsieur Yves Moraine, Maire des 6ème et 8ème arrondissements de la Ville de Marseille et sous le haut patronage de Madame Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, s’est tenu aujourd’hui dans les jardins de la Mairie de Bagatelle, un rassemblement contre le racisme et l’antisémitisme autour de la mémoire d’Ilan Halimi.


La découverte d’un arbre planté à sa mémoire, arraché à Sainte-Geneviève-des-Bois en février dernier avait suscité un réel émoi en France et conduit le Maire du 6/8 a organisé ce rassemblement.


Monsieur Bruno Benjamin, Président du CRIF Marseille-Provence, lors de sa prise de parole a rappelé que « notre devoir c’est l’engagement de ne jamais renoncer, tous ensemble, de ne jamais oublier, de toujours quelles que soient les conditions, les circonstances, rappeler à tous, juifs ou non, qu’un jeune homme, au 21ème siècle, a été sauvagement assassiné pour son appartenance*» … c’est en plantant « un arbre, Ilan en Hébreu, en sa mémoire, que l’on contribue à raviver son âme et en quelque sorte sa « présence. Notre tradition nous enseigne que les arbres cessent d’absorber l’eau du sol le 15 « chvat » à l’occasion de « Tou Bichvat » et au lieu de cela, ils tirent leur subsistance de leur sève. L’analogie avec Ilan est toute faite, il n’est plus là physiquement, il n’est plus là pour se nourrir de cette eau du sol mais il
est ici par son âme et sa subsistance est cette sève* ».

De nombreux élus de la République, le Consistoire Israélite de Marseille, Le Fonds Social Juif Unifié, RadioJM, les associations membres du CRIF Marseille-Provence ainsi qu’un large public étaient présents perpétuant ainsi la Mémoire.
Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(*Extraits du discours de Bruno Benjamin Président CRIF Marseille Provence)