Nous étions tous conscients aujourd’hui de vivre un moment important. Plus de 40 personnes issues du monde associatif marseillais s’étaient déplacées pour l’organisation de la journée « Rencontres interculturelles » le 5 novembre à la salle Vallier.

Les débats et les discussions ont révélé un vrai besoin : réfléchir sur comment vivre ensemble, notre ville de Marseille étant le lieu emblématique de la mise en pratique de la tolérance et du respect.

La manifestation qui va réunir le 5 novembre plus de 200 jeunes de 11 à 13 ans lors des tournois de foot, de démonstrations de boxe et handisport sera un symbole fort pour les citoyens marseillais.

L’enjeu est réel et notre responsabilité est grande.

Nous sommes tous convaincus de la nécessité d’un tel événement indispensable à la convergence des communautés et à la vertu du dialogue.

Au-delà de nos particularismes et de nos différences  les valeurs  fondamentales de la république française sont le socle qui nous unit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.